Pour les enseignants

Imprimer

classe«L'éducation contribue au maintien de la santé, tout comme la santé procure les conditions nécessaires aux apprentissages» (extrait du Projet Educatif Calédonien).

Le RAA, est une maladie qui peut passer inaperçue et abimer le cœur sans que l'on ne ressente aucun symptôme.

Avec un taux de participation de 90% sur l'ensemble du territoire pour les enfants scolarisés en CM1 et CLIS, le dépistage présente des résultats excellents en termes d'organisation et d'acceptabilité par les familles
En s'impliquant dans l'organisation du dépistage, et l'éducation à la santé, les professionnels de l'enseignement contribuent à réduire les inégalités dans l'accès aux soins et les inégalités sociales de santé.

Pour l'année 2019, la campagne de dépistage en milieu scolaire se déroule selon le planning suivant :

Le rhumatisme articulaire aigu (ou RAA) :

C'est une réponse démesurée du système immunitaire (mécanisme de défense du corps contre les microbes) lors d'une infection causée par un microbe particulier (le streptocoque).
Le streptocoque est le plus souvent responsable d'angines ou d'infection de plaies sur la peau.

Le système immunitaire a une mémoire de certains microbes qu'il rencontre. Ainsi, il apprend à mieux les combattre. C'est le cas pour le streptocoque. A chaque fois qu'il rencontre le streptocoque, le système immunitaire se renforce, il devient plus fort, jusqu'au jour où il réagit trop fortement et détruit non seulement le microbe mais aussi les cellules de notre corps qui lui ressemblent. Ces cellules se trouvent au niveau de notre cœur et des articulations. C'est la crise de RAA.

Les signes de la crise de RAA sont :

  • Douleurs aux articulations (genou, coude, cheville...) qui sont parfois rouges, chaudes et gonflées. Une seule ou plusieurs articulations peuvent être atteintes, l'une après l'autre.
  • Fièvre (plus de 38°C avec des frissons, sensation de froid et de chaud, sueurs, accélération des battements du cœur, et de forts maux de tête)
  • Fatigue, difficultés à marcher et à bouger

En général ces signes surviennent quelques semaines après une angine. Les signes de l'angine sont :

  • Mal de gorge et difficultés à avaler, même la salive
  • Fièvre (plus de 38°C avec des frissons, sensation de froid et de chaud, sueurs, accélération des battements du cœur, et de forts maux de tête)
  • Nez qui coule
  • Fatigue

Au bout de quelques semaines les signes de la crise de RAA disparaissent d'eux-mêmes (le système immunitaire se met au repos lorsqu'il a détruit tous les microbes streptocoque). Les articulations guérissent, mais le cœur peut rester malade. La gravité du RAA vient du fait que cette maladie peut provoquer une maladie du cœur (que l'on appelle : cardiopathie rhumatismale chronique).

La cardiopathie rhumatismale chronique (ou CRC) :

Elle touche les valves du cœur.
Même abimé, le cœur peut continuer à fonctionner sans provoquer de douleur. Ce n'est que lorsque les valves sont vraiment très abimées que la personne va ressentir les premiers signes, comme l'essoufflement.
Ainsi, la cardiopathie rhumatismale chronique peut évoluer (s'aggraver) pendant plusieurs années, sans que l'on ne s'en aperçoive.
Dès sa découverte, si l'atteinte n'est pas trop importante, le médecin prescrira des antibiotiques pendant plusieurs années, pour éviter une nouvelle crise de RAA (rechute) et éviter que le cœur ne s'abime davantage et lui permettre de se réparer.
Si l'atteinte est plus importante, en général chez les personnes les plus âgées, il sera nécessaire de prendre des médicaments pour aider le cœur à fonctionner, et même dans certains cas, il faudra une intervention chirurgicale pour le réparer.

La cardiopathie rhumatismale chronique (CRC) est la séquelle du rhumatisme articulaire aigu (RAA) qui touche en premier lieu les enfants et les jeunes adultes. Elle provoque à terme de graves dysfonctionnements cardio-vasculaires nécessitant dans de nombreux cas un acte chirurgical. Lorsqu'elle fait suite à un RAA passé inaperçu, la CRC peut évoluer à bas bruit pendant des années. L'échocardiographie est l'examen par excellence qui permet son diagnostic ainsi que la gradation de sa sévérité́. Un dépistage précoce rend alors possible la mise en place d'un traitement avant que les atteintes ne soient trop importantes et permet de les réduire ou de les supprimer.
Chaque année un dépistage échographique systématique de la cardiopathie rhumatismale chronique, auprès des élèves de CM1 et de CLIS, est organisé par l'Agence Sanitaire et Sociale de la Nouvelle-Calédonie, en partenariat avec les directions sanitaires provinciales.
Depuis 2010 une séance d'information à destination des élèves est réalisée en amont du dépistage, en classe. Cette séance d'information vise à dédramatiser l'examen échographique et à transmettre des connaissances aux élèves pour limiter la contamination microbienne entre proches.

Déroulement du dépistage Le rôle de l'enseignant et du directeur d'école
La date du dépistage est planifiée pour chaque établissement scolaire. Les élèves sont-ils disponibles à la date prévue du dépistage dans votre école ? en cas de conflit de planification, en informer l'équipe du programme RAA.
Le dossier de chaque élève est préparé. Si demandée, la liste des élèves est-elle transmise ? (nom, prénom, sexe, date de naissance)
La date de la séance d'information est planifiée dans chaque établissement scolaire. Les élèves sont-ils disponibles à la date prévue de la séance d'information dans votre école ? en cas de conflit de planification, en informer l'équipe du programme RAA.
Les documents à destination des parents sont diffusés. Le cahier de l'élève peut servir à transmettre à ses parents le dépliant avec l'autorisation parentale. Y avez-vous noté la date du dépistage dans votre école ?
Les élèves rapportent leur autorisation parentale et carnet de santé. Tous les élèves ont-ils rapporté leur autorisation parentale signée, ainsi que le carnet de santé ? Relancer les familles si nécessaire.
Seuls les élèves ayant une autorisation parentale seront examinés. Les autorisations parentales sont indispensables, c'est médico-légal. Le jour de l'intervention, transmettre ces autorisations parentales ainsi que les carnets de santé à l'équipe du dépistage.
A l'issue du dépistage, les résultats de l'échographie sont disponibles. Chaque élève rentre chez lui avec l'enveloppe contenant les résultats, ainsi que son carnet de santé.
Astuce : certains enseignants demandent à l'élève de rapporter l'enveloppe vide signée pour s'assurer que les résultats ont bien été remis aux parents.

 

Fiche RAA enseignanticon Fiche RAA : le rôle des enseignants (2.03 MB)

Les séances d'information et le dépistage visent 100% des enfants inscrits en CM1 et CLIS sur l'ensemble du territoire.
En 2017, le dépistage a été réalisé par 2 cardiologues et 1 médecin échographiste dans 167 écoles.

  • PIL : 31 écoles, 374 élèves
  • PN : 54 écoles , 809 élèves
  • PS : 82 écoles, 3 294 élèves

Il a concerné plus de 4 400 enfants, répartis à 74 % en Province Sud, 18 % en Province Nord et 8 % en Province des Iles Loyauté.

En 2017, 90 % des enfants scolarisés en CM1 et CLIS sur l'ensemble du territoire, soit plus de 4 000 enfants, ont bénéficié de l'échographie de dépistage.

Les motifs de non dépistage sont de 3 ordres :

  • Refus des parents (1,3 %)
  • Non retour d'autorisations parentales (3,8 %)
  • Absence scolaire le jour du dépistage (5,2 %)

Le taux de non retour d'autorisations parentales est encore trop élevé. Il est pourtant l'un des paramètres sur lesquels nous devons et pouvons agir pour réduire les inégalités d'accès aux soins. (lien vers Dépistage de la cardiopathie rhumatismale chronique : le rôle de l'enseignant)

Cent cinquante-neuf ont été orientés pour une deuxième échographie de contrôle.

Les rendez-vous pour la deuxième échographie de contrôle (échographie de confirmation) ont été honorés par 150 familles, et seulement 9 enfants n'ont pas été vus en deuxième lecture ; ce qui porte le taux d'enfants vus en confirmation à 94 %.

Chaque année, le dépistage permet de diagnostiquer environ 30 cas de CRC avérées et autant de CRC limites (anomalies d'origine rhumatogène qui ne réunissent pas tous les critères de la CRC avéré), ainsi qu'une soixantaine d'anomalies non rhumatogènes, donnant lieu à une prise en charge par le système de soins.

L'école est un lieu de vie où l'enfant se socialise en s'exerçant à la pratique de la citoyenneté, et acquiert les compétences pour faire des choix et adopter des comportements responsables.
A ce titre, le programme apporte sa contribution pour la création de fiches pédagogiques d'éducation à la santé dans le cadre d'un projet piloté par la DENC

Le programme RAA a, par ailleurs, édité un certain nombre d'outils :

- à destination des enseignants :

- à destination des enfants

  DVD RAA disque regle RAA web