Soins podologiques

Imprimer

Les complications du pied chez le diabétique sont fréquentes et d’évolution souvent grave. Elles sont à l’origine de nombreuses amputations et de handicaps définitifs.

Elles sont pourtant susceptibles de faire l’objet d’une prévention efficace par le dépistage du risque, par une éducation thérapeutique des patients à risque, par la prise en charge précoce des lésions par une équipe spécialisée multidisciplinaire et par une stratégie active de prévention de la récidive.

Plusieurs études récentes ont montré l’intérêt d’une telle approche. Le coût des complications induites par les plaies des pieds représente 10 % des dépenses liées aux soins des diabétiques.

Les soins de prévention des lésions des pieds chez les diabétiques représentent un enjeu majeur en termes de qualité de vie et de prévention de la morbi-mortalité mais également en termes d’économie de santé.

Le dépistage systématique des patients à haut risque de lésions du pied et d’amputation est inexistant en NC.

La prévention et le traitement podologique de ces lésions sont rendus difficiles en raison du faible taux de remboursement des soins et de la difficulté d’accès à ces soins hors Nouméa.

Le dépistage des patients à haut risque d’amputation et leur traitement préventif doit être réalisable partout en NC.

L'Agence sanitaire et sociale de la NC (ASS-NC) met à disposition des patients diabétiques, sur Nouméa et le Grand Nouméa, une possibilité de prise en charge des soins du pieds (voir onglet ci-dessous "Forfait de soins podologiques").

Des vacations de podologues mandatés par l'ASS-NC sont également effectués dans les dispensaires de brousse (voir onglet ci-dessous "Soins du pied diabétique en dispensaire").

De plus, au sein du Centre d'Education de l'ASS-NC, les patients suivant des stages d'éducation peuvent benéficier de soins podologiques, lors de séances du vendredi matin (voir onglet "Le programme du Centre d'Education").

Dossier Forfait de soins podologiques
dossier_forfait_de_soins_podologiques_nc_100608_icon
(813 kO)
Le document ci-contre décrit le programme et comprend les données suivantes :
  • Dépistage et gradation du risque selon la classification internationale
  • Le forfait de soins podologiques (fiche descriptive de la prestation, cahier des charges)
  • Les documents support du projet
  • Les différents courriers

 

Dans le cadre de la prévention du risque d’amputation, l’Agence Sanitaire et Sociale de la NC est heureuse de mettre à la disposition des patients diabétiques une possibilité de prise en charge des soins du pieds.

Elle est basée sur un forfait de soins du pied.

Jusqu’à ce jour, la prévention et le traitement podologique des lésions étaient rendus difficiles en raison du faible taux de remboursement des soins.
Aujourd’hui, ce forfait de soins est accessible sur prescription de la part du médecin, sur ordonnances types aux patients diabétiques ayant un pied présentant un risque de grade 2 ou 3.

Les podologues de Nouvelle-Calédonie ont été formés par une équipe multidisciplinaire afin de mettre à jour les connaissances et d’harmoniser les pratiques.
L’Agence Sanitaire et Sociale a fait venir du CHU de Nantes Philippe SAILLANT, podologue formateur.
Le Dr LEGER du CHT a traité de la place de la chirurgie.
L’équipe du CEDD a pour sa part enseigné le diabète et l’éducation thérapeutique.
A l’issue de la formation, 8 podologues ont reçu un agrément de l’Agence.

Les soins de podologie sont essentiels pour procéder à l’ablation des hyperkératoses liées à des hyperpressions locales et au traitement des ongles. L’exérèse de l’hyperkératose est fondamentale, car la callosité ne fait qu’augmenter encore l’hyperpression locale et favoriser la survenue d’une ulcération.
La fréquence des soins doit être adaptée à la gradation du risque podologique.

  • Le médecin effectue la gradation du risque, si le diabétique est à haut risque, grade 2 et 3 (de la gradation établie par l’International Working Group en 1999) soit environ 20% des diabétiques, le patient peut bénéficier du forfait de soins.
  • Le patient est adressé à un podologue agréé via une ordonnance type (voir document ci-dessous).
  • Le forfait comprends un bilan podologique initial (dont le compte rendu est renvoyé au médecin) suivi de 5 séances de soins maximum.
  • A la fin des soins, le podologue envoie au médecin un compte rendu final (ainsi qu’à l’Agence Sanitaire et Sociale pour paiement et analyse épidémiologique).

 soins_podo_schema
Les patients n’auront rien à débourser, le coût du forfait étant supporté par l’Agence sanitaire et sociale de la NC.

Pour les lésions avérées du pied diabétique, il est nécessaire d’adresser directement et rapidement le patient à la « consultation pied » du service de médecine interne du CHT Magenta, sans chercher à traiter la lésion.




Podologues :

Wilfrid_bonnot
Wilfrid Bonnot
Haut Magenta, Nouméa
Tél 27 46 58
Alban_Brugnon
Alban Brugnon
Trianon, Nouméa
Tél 78 36 78
Janique_Castet_Moulat
Janique Castet-Moulat
Centre ville, Nouméa
Tél 28 34 88
Pascale_Galvier
Pascale Galvier-Michel
V. des Colons, F. Blanchot et Dumbéa
Tél 77 82 24 / 27 18 15
Lise_Marie_Harbulot
Lise-Marie Harbulot
Mont Dore
Tél 43 12 34
         
Nathalie Blampain-Marbezy
V. des Colons,
Nouméa
Tél 28 39 40
Pascale Ferrandiz
6ème KM,
Nouméa
Tél 76 13 42
Fabienne d'Audigier
Faubourg Blanchot, Nouméa
Tél 27 11 07
Sébastien Rigaud
Trianon,
Nouméa
Tél 50 43 95
Isabelle Pissoat
Vallée du Tir, Nouméa
Tél 77 82 70

Kévin David & Lucie Lobrot
Val Plaisance,
Nouméa
Tél 29 10 66
Chloé Lombardet
Magenta,
Nouméa
Tél 97 31 81

 

 

 

 

Elles sont disponibles sur demande auprès du Centre d'Education de l'ASS-NC, au 26 90 61.

soins_podo_prescription_icon Fiches de prescription
à remplir par le médecin traitant
(174 kO).

 

Bilans podo initial seances finalBilan des soins podologiques : initial, séances et final
Destinées aux podologues, dans le cadre des forfaits en cabinet libéral ou des vacations en dispensaire.
1814 kO.

L’ASS-NC a également mis en place, en collaboration avec le syndicat des podologues de NC, des vacations de soins du pied diabétique.

Ces interventions sont la traduction obligée pour les patients ne pouvant se déplacer sur les cabinets de podologie du Grand Nouméa. Elles ont nécessité l’achat de deux mallettes de soins podologiques par l’ASSNC et sont réalisées au sein des dispensaires provinciaux (Iles, Nord et Sud).

Des formulaires de bilans (bilan initial, bilan des séances de soins et bilan final) existent pour ces interventions en dispensaire. Le contenu de ces formulaires reste le même que pour les intervention en cabinet de podologie (voir ci-dessus).


Au dispensaire de La Roche, Maré : podologues et infirmière donnant des soins podologiques à un patient diabétique :
soins_podo_1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Activité au cours de l’année 2017 :

Au total, 104 vacations ont été réalisées.

Elles concernent 15 CMS de l’intérieur et des iles.

908 séances de podologie ont été effectuées.

Le cout total (hors billets d’avion) est de 6 953 496 F CFP (soit 7 660 F / séance).

On note une grande variation de fréquence de passage selon le CMS, allant de 2 vacations à Touho, à 10 à La Foa cette année.

6 à 12 patients sont vus en moyenne à chaque consultation selon le CMS.

 

en cours de mise à jour

Veuillez contacter le secrétariat du réseau au 26 90 61.

Eric BLAMPAIN & Fabienne D'AUDIGIER