L'alimentation

Imprimer

fille_alimentation

Pour avoir de bonnes dents, un brossage soigneux ne suffit pas, il faut également savoir bien manger.

Les sucreries sont bien connues pour être responsables des caries, mais d’autres aliments sont tout aussi néfastes.

Et il existe bien d’autres liens entre certains aliments et la santé bucco-dentaire.

 

Aliments cariogènes et aliments cariostatiques :

Les aliments cariogènes sont des aliments qui favorisent la formation de caries.
Ce sont des aliments riches en glucides fermentescibles par les bactéries, ayant une durée de rétention longue en bouche, lentement solubles dans la salive.
Exemples : les "amuse-gueule", pleins d'amidon, et qui collent aux dents, ou les fruits secs et les gâteaux secs, plus
Les aliments acides comme les sodas, colas et jus de fruits favorisent la déminéralisation de l'émail.

Les aliments cariostatiques sont par contre des aliments qui favorisent le pouvoir « tampon » ou « modérateur » du milieu buccal.
Exemples : les lipides, certaines protéines qui ont une action anti-bactérienne et s'opposent à la déminéralisation de l'émail, les phytates des céréales, les tanins du cacao, les flavonoïdes des vins, les caséines des fromages, les minéraux, phosphore, calcium, fluor, vitamine D,... A consommer donc, régulièrement mais harmonieusement.

 

Les comportements alimentaires :

Les comportements alimentaires (le grignotage particulièrement), sont des facteurs encore plus importants que la nature-même des aliments.

 

Le comportement alimentaire que chacun doit adopter :

comportement_alimentaire

  • manger équilibré ;
  • manger à une fréquence limitée (pas plus que 5 fois dans la journée), ceci inclut les prises de boissons glucidiques, y compris thé et café sucrés ; en effet la plaque bactérienne, produit des acides 20 minutes après la consommation d'un glucide fermentescible et plus on répète les ingestions, plus la production d'acide est fréquente et prolongée. La salive est dépassée dans son rôle régulateur (pouvoir tampon), et la dent se déminéralise.
  • Les aliments glucidiques (fruits, boissons sucrées, confiseries, produit renfermant de l'amidon) se doivent d’être mangés au cours des repas ;
  • privilégiez certaines associations : les corps gras par exemple diminuent le potentiel cariogène des aliments avec lesquels ils sont consommés ; manger en associations : pains + beurre + chocolat ou fruit + pain + fromage ;
  • manger du chocolat plutôt que des confiseries de sucre ;
  • boire de l'eau ou du lait plutôt que des boissons pétillantes, sodas, colas... ;
  • boire du lait, manger des produits laitiers : ils nous fournissent en calcium et nous protègent des agressions acides ;
  • finir le repas ou la collation par un aliment protecteur (ex : fromage) ; en effet, l’ordre d'ingestion est importante : exemple, manger du fromage après le dessert, limite la production d'acides à partir des glucides du dessert, grâce à l'effet modérateur des lipides du fromage ;
  • ne pas consommer de boissons ou d'aliments au coucher ; en effet le moment de la prise d’aliment est importante : entre les repas, on secrète moins de salive, la nuit on en secrète pas du tout. La salive ne peut donc jouer à ce moment-là son rôle régulateur. Prendre les médicaments (pastilles et autres sirops) avant le brossage du soir. Ne plus donner de biberons sucrés ou biberon de lait au moment du coucher.
  • se rincer la bouche à l'eau ou mastiquer un chewing gum sans sucre après chaque repas ou collation, si le brossage des dents n’est pas possible.

 

Le petit-déjeuner :

Prendre un petit-déjeuner permet d’éviter les caries car il évite le grignotage entre les repas et donc minimise les risques de caries (à condition de bien se brosser les dents après !) Des études l’ont prouvé. Un bon petit-déjeuner comprend au minimum :

  • un produit laitier
  • un produit céréalier (pain, biscottes, céréales…)
  • confiture, miel, …
  • un jus de fruit sans sucre rajouté
  • un fruit.

 

Les barres de céréales :

Attention, les barres de céréales contiennent beaucoup de sucres rapides et même parfois beaucoup de graisse. Elles collent fortement aux dents, ce qui favorise la prolifération des bactéries et donc le développement des caries.
A la place de ces barres de céréales, prenez plutôt (surtout au petit-déjeuner) un bol de lait demi-écrémé avec des flocons de céréales. Le lait permet de « nettoyer » le sucre des céréales qui se collent aux dents.

 

Fromage ou dessert ?

Les camemberts, fromages bleus et autre roquefort ont des vertus anti-carie. Des études l’ont prouvé. Le fromage agit comme un "tampon" ou « modérateur », en diminuant l'acidité buccale en fin de repas.
Ces vertus se retrouvent dans n’importe quel type de fromage mais attention de ne pas en abuser car le fromage reste calorifique.