Campagne de dépistage 2016

Imprimer

RAA depistageA l'issue de l'étude de 2006, et depuis 2007, l'Agence sanitaire et sociale de la Nouvelle-Calédonie organise chaque année un dépistage échographique de valvulopathies post rhumatismales, en partenariat avec les directions provinciales de la santé et de l'enseignement.
Ce dépistage concerne les enfants des classes de CM1 : ce niveau est choisi car, selon l'étude, c'est en primaire qu'on retrouve le plus grand nombre de cas et le taux de rendez vous de confirmation échographique est meilleur.

Ce choix laisse en outre la possibilité de rattraper les enfants avant leur départ au collège.

Ce dépistage annuel est réalisé à l'école chez les enfants de CM1, classes d'intégration scolaire (CLIS) incluses, ainsi que des élèves de CM2 pour pallier l'absentéisme de l'année précédente. Il est réalisé uniquement avec une autorisation parentale. Il vise à déceler les valvulopathies consécutives à des poussées de RAA (cardiopathies rhumatismales chronique ou CRC) passées inaperçues, afin d'en diminuer les conséquences à long terme grâce à la mise en route d'un traitement antibioprophylactique précoce.

La planification des dates de passage de l'échographiste et de l'infirmière, dans chaque classe de CM1 de la NC, est réalisée dès le début de l'année scolaire.

Un partenariat étroit est nécessaire avec les professionnels de l'éducation pour la transmission des lettres d'information destinées aux parents, ainsi que la collecte des autorisations parentales.
Suite au dépistage, l'infirmière organise la mise en place de rendez-vous de confirmation avec des cardiologues pour les enfants chez lesquels une anomalie a été détectée. Elle prend ensuite contact avec les parents pour leur proposer une date de rendez-vous.

Les cas confirmés positifs par le cardiologue doivent ensuite être validés par le médecin traitant. Ils sont alors intégrés dans le registre du RAA.

La prise en charge thérapeutique qui suit nécessite une articulation bien coordonnée avec les centres médico-sociaux des provinces.

schema depistage scolaire 2011

 


Dépistage des anomalies du coeur par
échographie, un examen sans douleur.

lifou raa oct 2010 4

Dr Huon, appliquant la sonde
de l'échographe sur la poitrine d'un écolier.

A noter qu'en amont du dépistage, et depuis 2010, une information est faite dans chaque classe pour expliquer aux enfants ce qu'est le RAA et en quoi consiste le dépistage. A cette occasion, un dépliant explicatif à destination des parents est remis à chaque enfant. Cette nouvelle organisation a nettement amélioré le taux de retour des autorisations parentales, et facilite l'organisation des rendez-vous de confirmation cardiologique.

De plus, et depuis 2015, un outil pédagogique nommé "Jojo et le strepto" facilite la transmission des informations, en la rendant plus ludique et imagée. A noter l'origine de cette initiative : une infirmière référente RAA du CMS de Tadine qui utilisait depuis quelques années une maquette en carton qu'elle avait elle-même dessinée.

En outre, un support vidéo pédagogique, remis à chaque enseignant, a été réalisé pour soutenir cette intervention.

L'année précédente, en 2015, le dépistage scolaire a concerné plus de 4500 enfants dans les 172 écoles du territoire. Une vingtaine de cardiopathies rhumatismales chroniques avérées ont été dépistées, ce qui a permis de mettre en place un suivi et une prise en charge thérapeutique.