Accueil Thèmes Diabète Etes vous diabétique ?

Etes vous diabétique ?

Imprimer

Pour connaître votre risque diabète, faites le test ci-dessous !

Répondez aux 5 questions, additionnez vos points, et lisez votre niveau de risque dans le tableau plus bas.

Quel âge avez-vous ?Connaissez-vous des diabétiques dans votre famille ?
christian
  • Moins de 40 ans
    (0 point)

  • Entre 40 et 60 ans
    (1 point)

  • Plus de 65 ans
    (2 points)
  • Non aucun
    (0 point)

  • oui : grands-parents, tante, oncle ou cousin
    (2 points)

  • oui : père, mère, frère, soeur ou votre propre enfant
    (4 points)

 portraits-ASSNC-03

Découvrez votre indice de masse corporelle (IMC)
Trouvez votre poid et votre taille dans le tableau en bas. A l'intersection de leurs lignes respectives se trouve votre IMC.
Lors de tests sanguins récents,
vous a-t-on fait remarquer que votre taux de sucre était élevé ?
 tableau IMC
  • Jamais ou pas de tests récent (0 point)

  • Une fois (2 points)

  • Plus d'une fois (par exemple dans le cas d'un diabète gestationnel) (4 points)
portraits-ASSNC-02
Pratiquez-vous une activité physique ? 
  • Régulièrement : au minimum l'équivalent quotidien de 30 minutes de marche (0 point)

  • De temps en temps : au maximum l'équivalent quotidien de 30 minutes de marche par jour (1 point)

  • Jamais (2 points)
portraits-ASSNC-06
Résultat
  • portraits-ASSNC-01VOUS AVEZ MOINS DE 8 POINTS.
    Votre risque de développer un diabète de type 2 est faible aujourd'hui.
    Pour préserver cet acquis, il vous faut maintenir de bonnes habitudes de vie. Ainsi, n'oubliez pas de conserver une alimentation saine et équilibrée ainsi que de pratiquer une activité physique chaque jour afin de prévenir le diabète. Mais votre état de santé actuel peut évoluer. Après 50 ans, faites surveiller régulièrement votre glycémie par votre médecin.

  • VOUS AVEZ ENTRE 8 ET 10 POINTS.
    Un risque de diabète existe.
    Antécédents familiaux, surpoids ou manque d'activité physique, vous êtes touché par un ou plusieurs de ces facteurs de risque. Le diabète n'est pas une fatalité ! Agir contre l'hérédité n'est pas possible, être actif et manger sainement l'est ! Retrouvez tous nos conseils sur www.contrelediabete.fr et, lors d'une prochaine consultation, parlez-en avec votre médecin.

  • VOUS AVEZ PLUS DE 10 POINTS.
    Le risque d'avoir un diabète de type 2 est élevé. Vous devez vous faire dépister rapidement.
    Rapprochez-vous de votre pharmacien afin de tester votre glycémie puis abordez avec votre médecin les informations concernant votre risque. Il vous proposera de réaliser une prise de sang et, s'il y a lieu, de débuter un traitement adéquat.

depliant Diabete Je teste mon risqueDépliant Diabète : je teste mon risque

{/slider}

{slider=Faites-vous dépister : les tests de dépistage}

Les tests de dépistage sont effectués par analyse de sang : il s'agit d'un contrôle de la glycémie, la mesure du sucre dans le sang.

La glycémie normale à jeun va de 0,80 à 1,10 grammes de sucre par litre de sang.

Il existe 2 types de tests de dépistage :

  • Le test rapide par glycémie capillaire. Il est indolore. Il s'agit de piquer le bout du doigt pour obtenir une toute petite goutte de sang, déposée sur une bandelette. Il est pratiqué par un professionnel de santé (médecin, pharmacien, infirmière...). Il ne nécessite pas d'être à jeun. Si lors de cet examen la glycémie est trop élevée, le médecin confirmera le diagnostic par un test de glycémie veineuse.
  • Le véritable test diagnostic, le test de glycémie veineuse (prise de sang). Il doit être réalisé à la suite d’une prescription de votre médecin, à jeun (sans avoir mangé ni absorbé de boisson depuis la veille à minuit) par une prise de sang au laboratoire d'analyses médicales.

Le diagnostic du diabète est posé quand la glycémie est supérieure à 1,26 g/l à jeun.

On parle de pré-diabète, lorsque la glycémie à jeun est comprise entre 1,10 et 1,25 g/l.

Seul un professionnel de santé est à même d'interpréter des résultats d'analyses.


 

Le diabète de type 1 est très parlant : fatigue, amaigrissement, soif et envie fréquente d'uriner, puis malaises.

Dans le diabète de type 2, on ne ressent rien pendant plusieurs années. Lorsque la maladie est découverte (diagnostiquée) tardivement, des signes peuvent être déjà présents : soif et envie fréquente d'uriner, fatigue, amaigrissement).

Si vous ressentez l'un ou plusieurs de ces symptômes : n'hésitez pas, parlez-en à votre médecin !