Accueil Thèmes Dépistage des cancers féminins Cancer du sein Nos campagnes de dépistage du cancer du sein

Nos campagnes de dépistage du cancer du sein

Imprimer


Pour plus d'information :

Dépistage en vidéo

 

En France, comme en Nouvelle-Calédonie, octobre est le mois de la mobilisation autour du dépistage du cancer du sein, avec des actions de terrain et une campagne de communication intitulée “Octobre rose”.

Il n’existe actuellement aucun moyen de prévenir le cancer du sein.

Mais il existe des méthodes pour le dépister.

Et plus le dépistage se fait tôt :

  • plus les chances de guérison sont grandes
  • et moins les traitements utilisés seront agressifs

L’Agence sanitaire et sociale de Nouvelle-Calédonie organise la campagne de dépistage du cancer du sein depuis août 2009: toutes les femmes de 50 à 74 ans sont invitées à réaliser gratuitement une mammographie de dépistage, tous les deux ans.
Ce programme permet donc à toutes les femmes, quels que soient leur lieu de résidence ou leur couverture sociale de bénéficier du dépistage.

A ce jour, plus de 10 000 femmes se sont inscrites dans ce programme.
 

=> INSCRIVEZ VOUS !
(voir ci-dessous )
    

{/slider}

{slider=INSCRIVEZ-VOUS POUR UNE MAMMOGRAPHIE GRATUITE } Si vous souhaitez bénéficier de cette campagne,
vous pouvez vous inscrire directement en utilisant notre formulaire d’inscription en ligne :

Formulaire de dépistage du cancer du sein


Pour plus d´information Contactez la cellule de dépistage du cancer du sein de l’Agence sanitaire et sociale de la Nouvelle-Calédonie
Tél.: 25 07 65 ou contactez nous par mail



Et n’hésitez pas à interroger :

  • les professionnels des dispensaires
  • votre médecin
  • votre gynécologue
  • les sages-femmes
  • les pharmaciens
  • les infirmier(e)s
  • les éducateurs sanitaires

Les points de vue d'une gynécologue et d'une radiologue

 


Témoignages de femmes

 


On ne sait pas encore comment éviter le cancer du sein mais on sait comment le soigner. On sait aussi que plus un cancer est dépisté tôt, plus son traitement est simple et les chances de guérison meilleures.

La mammographie est une radiographie des seins qui sert à dépister de toutes petites anomalies.

Dès 50 ans, il est important de vous surveiller régulièrement. C’est pourquoi, vous recevrez tous les deux ans une invitation pour une mammographie gratuite.

Cette invitation se fera sous la forme d'une lettre accompagnée d'un dépliant et d'informations complémentaires.




Exemple de lettre d'invitation pour le dépistage organisé du cancer du sein. Que faire avec mon invitation ? Liste des centres de radiologie



Une consultation rapide : il vous suffit d’une demi-heure pour ne plus douter de la santé de vos seins.

Une démarche simple :

  • Vous recevrez chez vous une invitation personnelle pour faire votre mammographie
  • Si vous n’avez pas effectué de mammographie au cours des 18 derniers mois, prenez rendez-vous chez un des radiologues inscrits sur la liste jointe à votre invitation
  • Si vous avez en votre possession d’anciennes mammographies, apportez les avec vous le jour de l’examen
  • Lors de votre consultation, vous pourrez bénéficier d’une mammographie et d’un examen des seins
  • Vous quitterez le centre de radiologie avec une première interprétation de votre examen
  • Vos radios seront vérifiées par un second radiologue et les résultats vous seront transmis, ainsi qu’à votre médecin

Un examen gratuit : pour en profiter, surtout n’oubliez pas votre lettre d’invitation, grâce à elle vous n’aurez rien à payer.

Une garantie de qualité : la mammographie est réalisée dans les meilleures conditions : le matériel utilisé obéit à des normes de qualité strictes et les professionnels ont une formation spécifique. Si la première interprétation de votre examen ne révèle aucune anomalie, elle sera vérifiée systématiquement par un autre radiologue.

Le jour de l’examen, il faudra enlever le haut de votre tenue (prévoyez une tenue adaptée).

Savez-vous qu’un cancer du sein peut se développer sans qu’aucun signe ne soit encore visible ?

Plus un cancer est dépisté tôt, plus son traitement est simple.

L'INCA, l'Institut National du Cancer publie une brochure informative sur leur pages web.

Un article du Quotidien du médecin du 24 septembre 2014 : Dépistage du cancer du sein : Marisol Touraine veut un débat scientifique et une concertation citoyenne.


Des interrogations émergent depuis plusieurs années sur les bénéfices et les risques associés au dépistage du cancer du sein par mammographie.
L'institut nationale du cancer (INCA) propose une synthèse des études de référence en matière de surdiagnostic et de cancer radio induit.

En bref :

Le surdiagnostic :
Le surdiagnostic est inhérent à tout les dépistages.
- Revue complète sur les programmes européens de dépistage (septembre 2012) : Sur 1000 femmes de 50 à 79 ans soumises à une mammographie de dépistage tous les deux ans, 7 à 9 décès sont évités et 4 femmes sont surdiagnostiquées. Le dépistage sauverait deux fois plus de vie qu'il n'occasionnerait de surdiagnostic (S. Hofvind, A. Ponti, J. Patnick, N. Ascunce, S. Njor, M. Broeders, L. Giordano, A. Frigerio and S. Törnberg, False-positive results in mammographic screening for breast cancer in Europe: a literature review and survey of service screening programmes, J Med Screen, September 2012; doi:10.1258/jms.2012.012083).
- Meta analyse portant sur le dépistage du cancer du sein au Royaume Uni (octobre 2012): Meta analyse portant sur 10 000 femmes de plus de 50 ans invités à se faire dépister : 681 cancers détectées ; 129 surdiagnostiqués ; 43 décès évités (Independant UK Panel on Breast Cancer Screening, The benefits and harms of breast cancer screening : an independant review, published Online October 30, 2012, http://dx.doi.org/10.1016/S0140-6736(12)61611-0).

Cancer radio-induit :
Le risque de cancer radio induit est plus important chez la femme jeune. En effet avant cette âge, les seins denses nécessitent une plus forte dose d'irradiation. Ce risque est considéré comme très faible chez les femmes concernées par le programme de dépistage au regard des bénéfices escomptés par ce programme.

Pour plus d'information : http://www.e-cancer.fr/depistage/depistage-du-cancer-du-sein/limites-et-incertitudes-sur-le-depistage#NBP1
     
 
Nouméa

Dumbéa : Centre médical Pascal Picou, 1 rte du centre commercial Kénu In, tél 411999

Mont-Dore : Cabinet de Boulari, Résidence Marina Bay, 25 impasse des vivaneaux, Boulari, tél 237080

Païta : Centre commercial de Savannah, tél 442526

Bourail : Cabinet de Bourail (ancienne maternité), village de Bourail, tél 441595

Poindimié : Hôpital Raymond Doui Nebayes, village de Poindimié, tél 427244

Koumac : Hôpital Paula Thavoavianon, village de Koumac, tél 426500